Accueil

New Monocotylidae (Monogenea) parasites of Rhinobatos rhinobatos (Euselachii, Rhinobatidae)

Lassâd NEIFAR, Louis EUZET & Oum Kalthoum BEN HASSINE

en Zoosystema 23 (4) - Pages 659-667

Publié le 28 décembre 2001

Monocotylidae (Monogenea) nouveaux parasites de Rhinobatos rhinobatos (Euselachii, Rhinobatidae)

Deux Monocotylidae, Neoheterocotyle ktarii n. sp. et Calicotyle vicina n. sp., sont décrits, le premier sur les branchies et le second dans le cloaque de Rhinobatos rhinobatos (Linnaeus, 1758) (Elasmobranchii) de Tunisie. N. ktarii n. sp. se distingue des autres espèces décrites dans le genre par la morphologie des sclérites dorsaux du hapteur et par la longueur du pénis nettement inférieure à 75 µm. Cette espèce est aussi présente, chez le même hôte, au Sénégal. Calicotyle vicina n. sp. ressemble à C. kroyeri Diesing, 1850 du cloaque de Raja clavata Linnaeus, 1758 et d’autres espèces du genre Raja Linnaeus, 1758. Il s’en distingue par la morphologie et la taille des crochets et par les vagins où le rapport partie séminale/partie musculaire est de 0,42 alors qu’il est de 1,25 chez C. kroyeri. Calicotyle vicina n. sp. est différent de C. australis Jonhston, 1934 parasite de Rhinobatos typus Bennett, 1830 par la morphologie du pénis et par les vagins où le rapport partie séminale/partie musculaire est de 0,45 au lieu de 0,85.

Mots-clés :

Plathelminthes, Monogenea, Monocotylidae, Neoheterocotyle, Calicotyle, Elasmobranchii, Rhinobatos rhinobatos, Tunisie, branchies, cloaque, nouvelles espèces.

Télécharger l'article complet au format PDF