Accueil

Le genre Eustra Schmidt-Goebel, 1846, insectes (Coleoptera, Paussidae, Ozaeninae) à genitalia femelles orthotopiques

Thierry DEUVE

fr Zoosystema 23 (3) - Pages 547-578

Publié le 28 septembre 2001

Le genre Eustra Schmidt-Goebel, 1846, rassemble 22 espèces de l’Asie du Sud-Est, généralement humicoles, mais certaines cavernicoles. Toutes ces espèces ont des traits néoténiques sur l’appareil génital femelle : les genitalia femelles sont orthotopiques (gonopore situé sur le 7 e segment abdominal) et le gonostyle est présent (alors qu’il est absent chez tous les autres coléoptères Adephaga, sans exception connue). La corrélation possible entre vie cavernicole et néoténie partielle est brièvement discutée, mais avec la constatation d’un fait remarquable : dans l’évolution du genre Eustra, les traits néoténiques sont apparus avant la colonisation des cavités souterraines. Une clé d’identification est donnée. Au total, 13 nouveaux taxons sont décrits : Eustra hammondi n. sp., E. gomyi n. sp., E. matanga darlingtoni n. ssp., E. matanga negrosensis n. ssp., E. csikii burmanensis n. ssp., E. taiwanica n. sp., E. pseudomatanga n. sp., E. pseudomatanga cavernicola n. ssp., E. plagiata peguensis n. ssp., E. ceylanica n. sp., E. indica n. sp., E. storki n. sp. et E. andrewesiana n. sp. Le genre Ozaenaphaenops Deuve, 1986, qui correspondait aux espèces troglobiomorphes, est considéré ici comme un synonyme subjectif plus récent de Eustra Schmidt-Goebel, 1846. Un lectotype est désigné pour E. plagiata Schmidt-Goebel, 1846, E. japonica Bates, 1892, et E. batesi Lewis, 1896.

Mots-clés :

Insecta, Coleoptera, Adephaga, Paussidae, Ozaeninae, Eustrini, Eustra, Ozaenaphaenops, biospéléologie, grottes tropicales, néoténie, Asie du Sud-Est, Inde, Sri Lanka, Birmanie, Thaïlande, Malaisie, Laos, Vietnam, Chine, Japon, Philippines, Sulawesi, Indonésie, nouvelles espèces, nouvelles sous-espèces.

Télécharger l'article complet au format PDF