Accueil

Two new genera of hadromerid sponges (Porifera, Demospongiae)

Klaus RÜTZLER & John N. A. HOOPER

en Zoosystema 22 (2) - Pages 337-344

Publié le 30 juin 2000

Deux nouveaux genres d'éponges hadromérides (Porifera, Demospongiae)

Une révision des familles de l’ordre Hadromerida (Porifera, Demospongiae) nécessite l’établissement de deux nouveaux genres. Dans la famille Placospongiidae, le genre Amphinolana est créé pour une nouvelle espèce, A. claudelevii, de la Grande Barrière d’Australie (Pacifique Ouest). Ce deuxième genre de la famille se distingue par la présence de sterrasters corticaux et choanosomiques en forme d’haltère, qui dérivent d’un microsclère de type amphiaster et sont dénommés amphinolasters. Les autres spicules de Amphinolana claudelevii comprennent de petits spirasters finement épineux et les mégasclères habituels (tylostyles). Dans la famille Clionidae, le genre Cervicornia est proposé pour recevoir Alcyonium cuspidiferum Lamarck, auparavant placé dans Spirastrella et Spheciospongia. Ce genre diffère des autres clionides par de grandes fistules inhalantes atteignant 30 cm de haut et par un choanosome pulpeux endopsammique. Cervicornia cuspidifera produit un courant d’eau de direction inhabituelle, l’eau étant inhalée par ses fistules épibenthiques et exhalée dans le substrat de sable grossier.

Mots-clés :

Porifera, nouvelle espèce, Amphinolana claudelevii, Placospongia, Clionidae, Cervicornia cuspidifera, sélénaster, amphinolaster.

Télécharger l'article complet au format PDF