Accueil

Révision du genre Peltidopeplus Poppius, 1912, avec description d'une espèce nouvelle de Papouasie et d'un genre nouveau d'Australie (Insecta, Heteroptera, Miridae, Mirini)

Frédéric CHÉROT & Olivier S. G. PAUWELS

fr Zoosystema 22 (1) - Pages 121-137

Publié le 30 mars 2000

Le genre Peltidopeplus Poppius, 1912, resté monospécifique jusqu’à ce jour, est redécrit. Son espèce-type, P. annulipes Poppius, 1912, ainsi que P. yasunagai n. sp., sont étudiées. Les genitalia des deux sexes de ces taxa papous sont figurés. La nouvelle espèce, dont les types sont déposés au United States National Museum de Washington, se distingue notamment par un plus faible développement du bombement scutellaire, par l’armature chitineuse phallique denticulée ainsi que par l’absence de structure latérale au socle de la paroi vaginale postérieure. Un lectotype est désigné pour P. annulipes dans les collections du Musée zoologique de l’université d’Helsinki. Chimsunchartella schwartzi n. gen., n. sp. est décrite pour un nouveau taxon d’Australie occidentale découvert dans les collections du Muséum national d’Histoire naturelle, possédant, tout comme Peltidopeplus, un scutellum ampoulé et s’en séparant entre autres par sa pilosité élémentaire, son vertex sillonné et finement marginé, de même que par la forme de la partie antérieure de son armature chitineuse phallique.

Mots-clés :

Taxinomie, désignation de lectotype, nouvelle espèce, nouveau genre, Chimsunchartella, Peltidopeplus, Heteroptera, Miridae, Mirini.

Télécharger l'article complet au format PDF