Accueil

Two Trichostrongylina (Nematoda) from Venezuela: a new species of Ornithostrongylus (Heligmosomoidea), parasitic in birds (Columbiformes) and a new species of Molineus (Molineoidea), parasitic in snakes (Squamata)

Marie-Claude DURETTE-DESSET, Ricardo A. GUERRERO & Johnny BOYER

en Zoosystema 22 (1) - Pages 5-14

Publié le 30 mars 2000

Deux Trichostrongylina (Nematoda) du Venezuela : une nouvelle espèce d'Ornithostrongylus (Heligmosomoidea), parasite d'oiseau (Columbiformes) et une nouvelle espèce de Molineus (Molineoidea), parasite de serpent (Squamata)

Ornithostrongylus volcani n. sp. (Nematoda, Trichostrongylina, Heligmosomoidea), parasite de l'intestin grêle de Zenaidura auriculata (oiseau,Columbidae) et Molineus inexpectatus n. sp. (Nematoda, Trichostrongylina, Molineoidea), parasite de l'intestin grêle de Lachesis mutus (serpent, Crotalidae), toutes deux originaires du Venezuela, sont décrites ici. Ornithostrongylus volcani n. sp. est morphologiquement proche de O. cramae Vigueras, 1934, parasite du même hôte à Cuba, particulièrement par la forme en arc de cercle des branches externo-dorsales des spicules. Il s'en distingue par la disposition relative des côtes bursales 2 à 8 et, chez la femelle, par la présence d'une aile vulvaire. O. hastatus (Linstow, 1905), parasite de Phasianiformes en Europe, ne peut être classée ni dans le genre Ornithostrongylus, ni dans les Heligmosomoidea, sa bourse caudale étant de type 2-1-2 mais le manque d'autres éléments descriptifs ne permet pas de la classer dans un genre déterminé. O. cramae, synonymisée par Yamaguti (1961) avec O. quadriradiatus (Stevenson, 1904) parasite de Columbia livia aux U.S.A., est revalidée. Molineus inexpectatus n. sp., morphologiquement proche de M. mustelae Schmidt, 1965, parasite de Mustelidae aux U.S.A., s'en distingue par un nombre inférieur de crêtes cuticulaires, par la forme de ses spicules et par la présence d'expansions cuticulaires au niveau du pore excréteur. L'interprétation de la présence de cette espèce chez un serpent est discutée, les espèces du genre Molineus étant des parasites cosmopolites de carnivores et de primates néotropicaux.

Mots-clés :

Nematoda, Trichostrongylina, Ornithostrongylus volcani n. sp., Heligmosomoidea, Molineus inexpectatus n. sp., Molineoidea, Columbidae, Crotalidae, Venezuela.

Télécharger l'article complet au format PDF