Accueil

Trois nouveaux Heterocotyle (Monogenea, Monocotylidae) parasites branchiaux de Taeniura grabata (Euselachii, Dasyatidae) en Tunisie

Lassâd NEIFAR, Louis EUZET & Oum Kalthoum BEN HASSINE

fr Zoosystema 21 (2) - Pages 157-170

Publié le 24 juin 1999

Trois nouveaux Heterocotylinae parasites branchiaux de Taeniura grabata pêchés en divers points de la côte tunisienne, sont décrits : Heterocotyle mokhtarae n. sp., H. striata n. sp., H. forcifera n. sp. Heterocotyle mokhtarae et H. striata ont un hapteur avec plusieurs crêtes sinueuses disposées selon la formule 1-1-2-3-3. Chez H. forcifera il n'y a qu'une seule crête sinueuse. H. mokhtarae a un pénis tubulaire et un bulbe éjaculateur trois fois plus long que le pénis. H. striata a un pénis conique orné d'une formation ovoïde en lame à bords finement striés. H. forcifera a une pièce accessoire à deux branches denticulées soudée au pénis tubulaire. La limite des critères définissant le genre Heterocotyle et l'importance systématique des caractères invoqués, nombre de crêtes sinueuses sur les septa du hapteur et présence d'une pièce accessoire dans l'appareil copulateur, sont discutés. On met en évidence, entre les trois espèces, l'existence des différences constantes dans le nombre de sinuosités formées par les crêtes des septa. Une clé du genre Heterocotyle est proposée.

Mots-clés :

Monogenea, Monocotylidae, Heterocotylinae, Heterocotyle, parasite, elasmobranches, Dasyatidae, Taeniura grabata, branchies, Tunisie.