Accueil

Révision du genre Oswaldocruzia (Nematoda, Trichostrongylina, Molineoidea) en zone néarctique avec description de cinq nouvelles espèces

Badreddine BEN SLIMANE & Marie-Claude DURETTE-DESSET

fr Zoosystema 19 (1) - Pages 61-79

Publié le 08 avril 1997

Les espèces de la zone néarctique sont caractérisées par des spicules à trois branches principales : lame, fourche et sabot, mais la division de la fourche au-delà du tiers distal de la hauteur du spicule est également caractéristique des espèces paléarctiques. Les espèces sont très proches morphologiquement les unes des autres. Elles se différencient principalement par la structure du synlophe dans la région sophagienne, la disposition relative des côtes 6, 8 et 9 de la bourse caudale et par la forme des pointes spiculaires. L'étude est faite à partir dun nouveau matériel canadien. Redescription d'Oswaldocruzia pipiens Walton, 1929, parasite de Rana sylvatica. Description de cinq nouvelles espèces : (1) Oswaldocruzia audebertae n.sp., parasite de Bufo americanus. (2) O. canadensis n.sp., parasite de Bufo americanus. (3) O. andersoni n.sp., parasite de Bufo americanus. (4) O. priceae n.sp., parasite de Rana pipiens. (5) O. stevensi n.sp., parasite de Bufo americanus. O. leidyi Travassos, 1917 est considéré comme un nomen nudum. O. leidyi Steiner, 1924, parasite de Hyla carolinensis, est caractérisée par une bourse caudale de type I et l'absence d'ailes cervicales. O. collaris Walton, 1929, O. subauricularis (Rudolphi, 1819) sensu Walton, 1929, O. minuta Walton, 1941 et O. waltoni Ingles, 1936 sont classées en species inquirendae. Une clé dichotomique des Oswaldocruzia néarctiques est proposée.

Mots-clés :

Oswaldocruzia, Trichostrongylina, Nematoda, amphibiens, zone néarctique, systématique.