Accueil

Avant-propos

Philippe BOUCHET, Laurence BÉNICHOU & Jean-Philippe SIBLET

fr Naturae 2017 - Pages 1 (Naturae-2)

Publié le 15 février 2017

Lancer une nouvelle revue tendant à favoriser le partage des connaissances sur la biodiversité terrestre et marine, principalement en France métropolitaine et à l’outre-mer, sur le patrimoine géologique et sur les problématiques de gestion des milieux naturels et modifiés, relève quelque peu d’un challenge. En effet, la période est plutôt malheureusement propice à la disparition ou à la fusion des vecteurs de communication même si la bulle internet peut donner superficiellement une impression inverse. Pourquoi donc, dans ce contexte se lancer dans l’aventure de Naturae ? Car, n’en doutons pas, il s’agit bel et bien d’une aventure dont le succès dépend avant tout de vous, qui êtes en train de lire ce texte. Et bien, parce que le constat que nous avons fait est assez clair : il n’y a pas, ou très peu, de vecteurs permettant à des auteurs professionnels ou amateurs, chercheurs ou techniciens, scientifiques ou naturalistes de publier les résultats de leurs travaux dans une revue scientifique et technique destinée préférentiellement à la communauté francophone. Un tour d’horizon approfondi des médias actuellement disponibles montre à l’évidence qu’il manque un support tel que Naturae. Les soutiens nombreux que nous avons reçus de la part des auteurs et lecteurs potentiels de cette revue confirment à l’évidence cet état de fait.

Les expériences de gestion et de restauration sont une cible privilégiée de cette revue qui vise à en favoriser la diffusion en France et à l’étranger. Le choix d’une revue en ligne avec publication des articles « en flux continu » relève d’une vision pragmatique qui s’appuie sur les principes évoqués ci-dessus. Il permet une forte réactivité, ce qui est très important dans le domaine concerné. Naturae devient la 6ème revue publiée par le service des Publications scientifiques et jouira ainsi du savoir-faire d’un service d’édition scientifique professionnel. Pour assurer une distribution la plus large possible, Naturae sera diffusée, comme les autres revues du Muséum, en open access diamant : elle sera disponible gratuitement en ligne dès sa parution et sans coût pour les auteurs. Enfin, comme toutes les revues du Muséum, elle est évaluée par les pairs et son comité scientifique est constitué d’experts qui comptent parmi les meilleurs spécialistes des domaines couverts par la revue. Merci à eux de nous accompagner dans ce projet.

Mais ce projet est aussi le vôtre. Pour qu’il réussisse, il faut certes des lecteurs, mais il nous faut aussi (et surtout) des auteurs. Nous remercions sincèrement ceux qui ont bien voulu nous confier la publication des travaux qui accompagnent cet éditorial. Nous espérons qu’ils susciteront l’engouement de nombreux autres et que Naturae sera dans la durée une référence dans son domaine. Nous comptons sur vous !

Télécharger l'article complet au format PDF