Accueil

Middle Miocene Carnivora and Hyaenodonta from Fort Ternan, western Kenya

Lars WERDELIN

en Geodiversitas 41 (6) - Pages 267-283

Publié le 21 mars 2019

Cet article est tiré de la thématique Mémorial Stéphane Peigné – Carnassiers (Hyaenodonta et Carnivora) du Cénozoïque

Les Carnivora et les Hyaenodonta du Miocène moyen de Fort Ternan, Kenya occidental

Le site Miocène moyen (c. 13.7-13.8 Ma) de Fort Ternan est célèbre en raison de la présence de Kenyapithecus wickeri Leakey, 1962, premier hominoïde africain. Cet article décrit les Carnivora et les Hyaenodonta de Fort Ternan dans leur contexte temporel. Il montre que le Miocène moyen est une période de transition entre les carnivores archaïques du Miocène inférieur et les carnivores beaucoup plus modernes du Miocène supérieur. Les carnivores de Fort Ternan comportent : un Amphicyonidae, représenté par ?Myacyon peignei n. sp., une espèce nouvelle caractérisée par une m1 hypercarnivore, une P4 avec un protocône allongé et une M1 avec une part linguale réduite ; un Barbourofelidae, représenté par une forme avancée ; un Percrocutidae, représenté par un matériel abondant de Percrocuta tobieni Crusafont & Aguirre, 1971 ; trois Viverridae, représentés par les paradoxurines Kanuites lewisae Dehghani & Werdelin, 2008 et par cf. Tugenictis Morales & Pickford, 2005, et un viverriné ; deux Hyaenodonta, représentés par la teratodontine Dissopsalis pyroclasticus Savage, 1965 et un hyainailouriné géant. Cet assemblage est un mélange de formes qui ont des affinités avec celles du Miocène inférieur (Hyaenodonta et Amphicyonidae), d’une lignée qui existe encore (Viverridae), et des formes qui caractérisent le Miocène supérieur (Barbourofelidae avancés et Percrocutidae).

Mots-clés :

Miocène moyen, Carnivora, Hyaenodonta, Afrique, Kenya, espèce nouvelle

Télécharger l'article complet au format PDF