Accueil

Camelus thomasi Pomel, 1893 from the Pleistocene type-locality Tighennif (Algeria). Comparisons with modern Camelus

Pietro MARTINI & Denis GERAADS

en Geodiversitas 40 (5) - Pages 115-134

Publié le 15 mars 2018

Camelus thomasi Pomel, 1893 du Pléistocène de la localité-type Tighennif (Algérie). Comparaisons avec les Camelus actuels

Nous décrivons ici l’ensemble de la collection de Camelus thomasi Pomel, 1893 de la localité-type Tighennif (Ternifine) en Algérie. Des comparaisons morphologiques et métriques détaillées avec les deux Camelus Linnaeus, 1758 actuels, C. bactrianus Linnaeus, 1758 and C. dromedarius Linnaeus, 1758, montrent que la forme fossile est clairement distincte de l’une comme de l’autre. Elle est principalement caractérisée par une pachyostose spécialement marquée sur la mandibule, une taille un peu supérieure, des molaires larges avec de forts styles, et plusieurs traits crâniens uniques. L’espèce semble restreinte au Pléistocène inférieur terminal, et n’est pas attestée en dehors du Maghreb. Une analyse phylogénétique serait prématurée, mais C. thomasi ne semble pas spécialement proche de l’une ou l’autre des formes modernes, et rien ne permet de la considérer comme l’ancêtre du dromadaire.

Mots-clés :

Mammalia, Camelidae, Pléistocène, Algérie, morphométrie

Télécharger l'article complet au format PDF