Accueil

Contexte historique de la collection Félix de Roissy (1771-1843) de reptiles marins jurassiques des Vaches Noires

Arnaud BRIGNON

fr Geodiversitas 40 (2) - Pages 43-68

Publié le 30 janvier 2018

La collection Félix de Roissy est l’une des rares collections de reptiles du Jurassique de Normandie réunies durant la première moitié du XIXe siècle à être toujours préservée aujourd’hui. Cet article retrace la biographie de ce parisien dont l’histoire familiale est étroitement liée à Villers-sur-Mer. Ses séjours fréquents chez sa cousine et sa fille, épouse de Raoul Pâris d’Illins, maire de cette commune, lui offrait l’opportunité de se procurer de nombreux fossiles des Vaches Noires. Quelques pièces furent offertes au Muséum d’Histoire naturelle (Paris) par Félix de Roissy et, après sa mort, par sa veuve Anne Marie de Roissy, née d’Outremont. Le reste de la collection de Roissy fut finalement achetée par l’État français pour le compte du Muséum en 1847. Les restes de reptiles marins (Ichthyosauria, Plesiosauria, Thalattosuchia), qui composent cette collection toujours conservée au Muséum national d’Histoire naturelle (Paris), furent notamment étudiés par le célèbre anatomiste Henri Marie Ducrotay de Blainville avec qui Félix de Roissy avait noué des liens d’amitié étroits. Dans les années 1860, plusieurs de ces spécimens, parmi lesquels figurent les lectotypes de Metriorhynchus superciliosus (Blainville in J.-A. Eudes-Deslongchamps, 1852) et de Steneosaurus edwardsi E. Eudes-Deslongchamps, 1868, furent également étudiés et décrits par Eugène Eudes-Deslongchamps.

Mots-clés :

Histoire de la paléontologie, Thalattosuchia, Ichthyosauria, Plesiosauria, Jurassique, falaises des Vaches Noires, Normandie

Télécharger l'article complet au format PDF