Accueil

Rediscovering the Lys collection in the Muséum national d'Histoire naturelle (Paris, France): first report on Middle Permian ostracods from occidental Hindu Kush, Afghanistan

Marie-Béatrice FOREL

en Geodiversitas 40 (18) - Pages 471-496

Publié le 13 septembre 2018

Redécouverte de la collection Lys du Muséum national d'Histoire naturelle (Paris, France) : premier signalement d’ostracodes du Permien moyen de l'Hindou Kouch occidental (Afghanistan)

Les collections de micropaléontologie du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris (France) hébergent des collections abondantes et diversifiées regroupées par Maurice Lys, géologue à l’Institut Français du Pétrole de 1945 à 1971. Des échantillons du Permien moyen de l’Hindou Koush occidental (Afghanistan central) collectés et étudiés par Lys et ses collègues ont été préparés pour l’étude des ostracodes. La présence d’ostracodes est ici pour la première fois rapportée dans la séquence carbonatée du Permien moyen (Roadien et Wordien) d’Afghanistan central, correspondant à 31 espèces réparties parmi 12 genres. Seules de petites portions des échantillons d’origine ont été attaquées, expliquant la faible abondance de l’assemblage et la nécessité de conserver la majeure partie des espèces en nomenclature ouverte. Cette découverte est néanmoins d’importance majeure en étendant la distribution paléobiogéographique des ostracodes au Permien moyen et en accroissant la paléobiodiversité de ce groupe à l’orée des deux extinctions de la fin du Paléozoïque. Les préférences paléo-environnementales des taxons présents semblent montrer une augmentation de la bathymétrie de l’est vers l’ouest de la zone d’étude. La première analyse du provincialisme des ostracodes au Roadien est menée et met en évidence deux groupes de forte similarité entre le bloc de Chine du Sud et la plateforme Nord-américaine et entre l’Afghanistan central et le bloc d’Indochine.

Mots-clés :

Ostracodes, Permien moyen, Roadien-Wordien, Hindou Kouch, Afghanistan central, blocs cimmériens, collection Maurice Lys

Télécharger l'article complet au format PDF