Accueil

Charophyte flora from the Miocene of Zahle (Beeka Valley, Lebanon). Biostratigraphic, palaeoenvironmental and palaeobiogeographical implications

Josep SANJUAN & Mohammad ALQUDAH

en Geodiversitas 40 (10) - Pages 195-209

Publié le 24 mai 2018

Une flore de characées du Miocène de Zahlé (Vallée de Bekaa, Liban). Implications biostratigraphiques, paléoenvironnementales et paléobiogéographiques

Les dépôts lacustres localisés de la région de Zahlé, dans la marge ouest du bassin de Bekaa (Liban), sont étudiés d’un point de vue biostratigraphique et paléoenvironnemental à partir des characées fossiles. Ces sédiments contiennent un assemblage très bien préservé, décrit et illustré dans ce travail pour la première fois. L’assemblage est composé de quatre espèces, Nitellopsis (Tectochara) merianii Grambast & Soulié-Märsche, 1972, Lychnothamnus barbatus var. antiquus Soulié-Märsche, 1989, Chara aff. microcera Grambast & Paul, 1965 et Chara sp. La première espèce a été signalée dans plusieurs localités, allant de l’Éocène supérieur au Pliocène, en Europe et en Asie. Lychnothamnus barbatus var. antiquus a été rapportée de plusieurs localités du Miocène d’Europe et de Turquie. Chara aff. microcera a été documentée dans un grand nombre de dépôts européens, allant de l’Oligocène inférieur au Miocène inférieur. Sur la base de ces données, nous déduisons que la partie inférieure des dépôts lacustres dans la région de Zahlé est d’âge Miocène inférieur, ce qui est compatible avec les études isotopiques réalisées dans les basaltes d’âge Miocène supérieur qui se trouvent latéralement et au-dessus de ces dépôts, vers le nord. Les caractéristiques du paléoenvironnement à la base des dépôts lacustres de la région de Zahlé peuvent être déduites par comparaison de N. (T.) merianii et de L. barbatus var. antiquus avec l’écologie des représentants vivants plus proches de ces espèces, Nitellopsis obtusa et Lychnothamnus barbatus. Ces caractéristiques suggèrent que le bassin de Bekaa a été occupé par un lac permanent, peu profond, baigné dans des eaux oligotrophiques. Cette étude fournit des données précieuses sur la distribution paléogéographique des espèces de characées du Néogène du Liban et du Moyen-Orient.

Mots-clés :

Charophyta, bassin de Bekaa, Néogène, Miocène, biostratigraphie, paléoécologie

Télécharger l'article complet au format PDF