Accueil

A Hystrix Linnaeus, 1758 incisor (Mammalia, Rodentia) from the Early Pleistocene of Senèze, France

Thomas MÖRS & Marguerite HUGUENEY

en Geodiversitas 39 (4) - Pages 797-802

Publié le 29 décembre 2017

Une incisive d'Hystrix (Mammalia, Rodentia) du Pléistocène inférieur de Senèze, France

Les fouilles effectuées entre 2001 et 2006 dans le Pléistocène inférieur de la localité de Senèze (Haute-Loire, France) ont livré un fragment d’une grosse incisive supérieure à bande d’émail antérieure cannelée et mis en évidence, pour la première fois dans ce gisement, la présence d’un rongeur de grande taille. L’étude de cette incisive, et plus particulièrement de la microstructure de son émail, conduit à sa détermination comme Hystrix refossa Gervais, 1852, malgré la présence des sillons longitudinaux qui sont généralement considérés comme caractéristique du castoridé Trogontherium Fischer von Waldheim, 1809 et qui n’étaient jusqu’à présent pas signalés chez Hystrix Linnaeus, 1758. La presence d’H. refossa est en accord avec l’environnement en partie steppique déjà reconnu à Senèze.
Mots-clés :
Hystricidae, Porcs-épics de l’Ancien-Monde, Villafranchien, morphologie dentaire, microstructure de l’émail, paléoenvironment
Télécharger l'article complet au format PDF