Accueil

Some Miocene cheilostome bryozoan genera of Michel Vigneaux – systematic revision and scanning electron microscopic study

Emanuela DI MARTINO & Paul D. TAYLOR

en Geodiversitas 39 (4) - Pages 783-796

Publié le 29 décembre 2017

Les genres de bryozoaires cheilostomes de Michel Vigneaux ­– révision systématique et étude au microscope électronique à balayage

En 1949 Michel Vigneaux a publié un important travail sur les bryozoaires fossiles, introduisant de nombreux nouveaux taxons au niveau de la famille, du genre et de l’espèce. La majorité d’entre eux sont encore utilisés aujourd’hui, quelque fois pour des bryozoaires récents. Toutefois, le materiel de Vigneaux, provenant du Miocène du Bassin d’Aquitaine en France, n’a jamais été revisé. Dans ce travail nous avons utilisé la microscopie electronique à balayage (MEB) pour étudier les espèces-types de cinq genres : Hemiphylactella, Pleuromucrum, Stephanollina, Schizosmittina et Hemicosciniopsis. Sur la base de cette révision, Pleuromucrum est consideré comme synonyme de Lifuella Gordon & d’Hondt, 1997 et Allorhynchozoon Liu in Liu, Yin & Ma, 2001; étant le plus ancien il doit être utilisé en priorité.
Mots-clés :
Nomenclature, fossile, Miocène, Néogène, Bassin Aquitain, lectotypification, combinaisons nouvelles, synonymes nouveaux
Télécharger l'article complet au format PDF