Accueil

Paleozoic radiolarian biostratigraphy

Jonathan C. AITCHISON, Noritoshi SUZUKI, Martial CARIDROIT, Taniel DANELIAN & Paula NOBLE

en Geodiversitas 39 (3) - Pages 503-531

Publié le 29 septembre 2017

Biostratigraphie des radiolaires du Paléozoïque

Les connaissances actuelles sur les répartitions stratigraphiques des radiolaires paléozoïques sont ici compilées, ainsi que les biozonations proposées et les assemblages fauniques utilisés en biostratigraphie au cours des dernières décennies. Plus de 90 assemblages peuvent actuellement être facilement reconnus et beaucoup d’entre eux, bien que régionaux dans leur construction, ont des éléments qui peuvent être corrélés à travers une région paléogéographique très répandue. Un certain nombre de zonations existantes utilisent des morphotypes robustes, relativement fréquents, et facilement reconnus, qui peuvent être aisément identifiés quand ils sont modérément ou même mal préservés. Ces schémas biostratigraphiques sont facilement appliqués afin de déchiffrer la complexité stratigraphique des ceintures orogéniques complexes. D’autres assemblages et des zones résumées ici ont été développés à partir de matériaux bien préservés, comme celui issu de concrétions, et leur applicabilité à la datation de séries radiolaritiques reste pratiquement non testée. La couverture géographique inégale est apparente, où certains intervalles temporels sont largement représentés par seulement quelques unités régionales bien connues, riches en radiolaires. Il y a aussi un recouvrement temporel inégal, pour certaines périodes pour lesquelles il y a peu de données. Les schémas biostratigraphiques du Permien sont sans aucun doute les plus robustes, et ils se basent essentiellement sur des données acquises en Asie, et dans une moindre mesure, en Amérique du Nord. Le présent travail offre l’occasion d’aborder des lacunes importantes et, dans le futur, d’entreprendre de nouveaux travaux biostratigraphiques sur les radiolaires. Il permettra également de fournir des informations sur les répartitions stratigraphiques des genres et espèces utiles au Paléozoïque, lesquels peuvent être déployés aussi bien pour des corrélations, mais également pour comprendre l’évolution de ce groupe important.

Mots-clés :

Paléozoïque, radiolaires, zonation, évolution, biostratigraphie

Télécharger l'article complet au format PDF