Accueil

First evidence of an intercalar bone in the braincase of “palaeonisciform” actinopterygians, with a virtual reconstruction of a new braincase of Lawrenciella Poplin, 1984 from the Carboniferous of Oklahoma

Alan PRADEL, John G. MAISEY, Royal H. MAPES & Isabelle KRUTA

en Geodiversitas 38 (4) - Pages 489-504

Publié le 30 décembre 2016

Découverte d’un os intercalaire dans le neurocrâne d’un actinoptérygien ‘paléonisciforme’, avec une reconstitution virtuelle d’un nouveau neurocrâne de Lawrenciella Poplin, 1984 du Carbonifère de l’Oklahoma (États-Unis)

Nous décrivons ici un nouveau spécimen de Lawrenciella Poplin, 1984 du Carbonifère supérieur (Missourien, Pennsylvanien) de l’Oklahoma des Etats-Unis d’Amérique. Ce spécimen est préservé en trois dimensions dans un nodule phosphaté et a été scanné par microtomographie aux rayons X. Le neurocrâne présente quelques différences morphologiques par rapport à Lawrenciella schaefferi Poplin, 1984 qui peuvent traduire une variation individuelle pour ce taxon. Le parashénoïde ainsi qu’une paire d’intercalaires sont associés au neurocrâne. La présence d’intercalaires sous forme d’une excroissance antérieure recouvrant la fissure otico-occipitale n’avait encore jamais été documentée chez des « paleonisciformes » et pourrait comporter un signal phylogénétique. Une discussion sur le rôle évolutif des intercalaires dans la fermeture de la fissure otico-occipitale chez les actinoptérygiens modernes est également apportée.

Mots-clés :

Actinoptérygiens paléozoïques, intercalaires, neurocrâne, microtomographie à rayons X.

Télécharger l'article complet au format PDF