Accueil

Diversification of Asaphellus Callaway, 1877 (Asaphidae: Trilobita) during the Tremadocian in South West Gondwana (Cordillera Oriental, Argentina)

Facundo René MEROI ARCERITO, Beatriz WAISFELD & Diego BALSEIRO

en Geodiversitas 37 (2) - Pages 131-150

Publié le 26 juin 2015

Diversification d’Asaphellus Callaway, 1878 (Asaphidae: Trilobita) au cours du Trémadocien dans le sud-ouest du Gondwana (Cordillère Orientale, Argentine)

Asaphellus Callaway, 1877 est le plus ancien genre appartenant à la famille Asaphidae Burmeister, 1843 à présenter une importante extension géographique. La présente contribution propose une résolution de plusieurs problèmes de définition au niveau de la systématique de ce groupe. Ce travail se concentre sur un groupe d’espèces ayant une surface très lisse et peu ornementée. Ces Asaphellus de la Cordillère Orientale (NO de l’Argentine) incluent du matériel nouveau de la Formation Santa Rosita (Furongien-Trémadocien) et proviennent principalement des membres Alfarcito et Rupasca (Quebrada del Arenal, Perchel, Province de Jujuy). La définition du genre a été modifiée afin de restreindre certains caractères et complétée par d’autres qui n’avaient pas été considérés auparavant. De plus, certaines espèces problématiques d’Argentine ont été revues. Notamment, A. catamarcensis Kobayashi, 1935 extrêmement citée mais finalement peu connue, est redécrite ici à partir de son matériel type, afin de clarifier sa taxinomie et les précédentes assignations. Une évaluation de A. stenorhachis (Harrington), 1938, autre taxon durablement problématique, est proposée. Une nouvelle espèce, A. isabelae n. sp., particulière au sein du genre par son ornementation extrême faible est ici décrite. Enfin, d’autres espèces laissées en nomenclature ouverte sont également présentées. Après une distribution restreinte et morcelée au Furongien, le genre connaît une radiation locale au tout début du Trémadocien basal (Tr1), mais la diversification taxinomique ne se reflète pas par l’abondance des Asaphellus dans les communautés locales. À partir du Trémadocien moyen (TR2), cette diversification est associée à une augmentation de l’abondance et même d’une domination de ce genre dans de nombreux assemblages, plusieurs espèces développant une tolérance environnementale aux milieux peu profonds. L’augmentation de la diversité des Asaphellus (Tr1-Tr2 inférieur) est découplée de l’augmentation locale des enregistrements de la diversité des Asaphidae depuis le Trémadocien supérieur (Tr3) et le Floien, soulignant un modèle complexe de diversification à différents niveaux taxinomiques.

Mots-clés :

Asaphidae, Asaphellus, Trilobites, Trémadocien, Argentine, espèce nouvelle

Télécharger l'article complet au format PDF