Accueil

Évolution lithostratigraphique, paléoenvironnementale et paléogéographique du flysch de Ben-Zireg (Viséen inférieur, Algérie)

Madani BENYOUCEF, Fatima Zohra MALTI, Mohammed ADACI, Ahmed Hamza FELLAH, Abdelkader ABBACHE, Amine CHERIF, Rachid SIDHOUM & Mustapha BENSALAH

fr Geodiversitas 37 (1) - Pages 5-29

Publié le 27 mars 2015

La structure anticlinale de Ben-Zireg se situe sur la marge nord-occidentale de la plate-forme saharienne. Sur le flanc nord de cette structure affleure une formation silicoclastique attribuée au Viséen inférieur, dénommée « flysch de Ben-Zireg ». Sur une épaisseur d’environ 400 m, cette formation peut être divisée en quatre grands ensembles : 1) le « pré-flyschoïde » formé d’une alternance de pélites et de bancs de grès à « HCS », dans laquelle s’intercalent des niveaux calcaires bioclastiques. Ce premier ensemble témoigne d’une sédimentation d’« offshore » à « shoreface » sous dynamique de tempêtes ; 2) le « wildflysch » se caractérise par des phénomènes de resédimentation gravitaires. Il correspond à une épaisse couche de pélites vertes, slumpées, comprenant des olistolithes, avec également des intercalations gréseuses, conglomératiques ou à écoulements de débris. Ces dépôts témoignent d’une sédimentation en pied de pente (« slope apron ») et de remplissage des chenaux (« channel-fill deposits ») ; 3) le « flyschoïde » est composé d’une alternance régulière de pélites vertes et de bancs gréseux turbiditiques latéralement très étendus. Un niveau à olistolithes hectométriques (récif eifélien et grès cambro-ordoviciens) s’intercale au milieu de cet ensemble qui a été interprété comme la bordure d’un cône sous-marin profond (« fan fringe » ou « lobe fringe ») ; et 4) le « post-flyschoïde » est à alternances de pélites et de grès, intercalées de quelques niveaux calcaires à entroques et oolithes, témoignant d’un milieu de plate-forme peu profonde. L’évolution géodynamique du bassin de Ben-Zireg, pendant le Viséen inférieur, s’inscrit dans un contexte régional extensif. Elle se caractérise par l’enchainement des stades de structuration suivants : 1) installation d’une plate-forme mixte soumise aux influences des tempêtes (pré-extension) ; 2) individualisation d’une fosse tectonique associé à des dépôts chaotiques et installation d’un système turbiditique riche en sable (syn-extension) ; et 3) au toit de ce dernier stade, la série se poursuit par une sédimentation de plate-forme mixte, puis de plate-forme carbonatée (post-extension).

Mots-clés :

Ben-Zireg, Algérie, Viséen inférieur, flysch, lithostratigraphie, sédimentologie, tectonique, paléogéographie

Télécharger l'article complet au format PDF