Accueil

Taxonomy and palaeobiogeography of charophytes from the Upper Eocene-Lower Oligocene of the Eastern Ebro Basin (Catalonia, NE Spain)

Josep SANJUAN & Carles MARTÍN-CLOSAS

en Geodiversitas 36 (3) - Pages 385-420

Publié le 26 septembre 2014

Taxonomie et paléobiogéographie des charophytes de l’Éocène supérieur-Oligocène inférieur de l’est du bassin de l’Ebre (Catalogne, NE de l’Espagne)

Dix-huit espèces de charophyte sont documentées dans les faciès transitionnels et terrestres de l’Éocène supérieur-Oligocène inférieur du bassin de l’Ebre oriental. L’assemblage de charophytes est composé par une espèce eurasiatique, Lychnothamnus stockmansii (Grambast, 1957), quatorze espèces réparties dans toute l’Europe (Harrisichara vasiformis form vasiformis-tuberculata Feist-Castel, 1977, Harrisichara lineata Grambast, 1957, Harrisichara tuberculata (Lyell, 1826), Nitellopsis (Tectochara) merianii (Al. Braun ex Unger, 1852), Lychnothamnus vectensis (Groves, 1926), L. grambastii (Feist-Castel, 1971), L. major (Grambast & Paul, 1965), Gyrogona caelata (Reid & Groves, 1921), Psilochara aff. acuta Grambast & Paul, 1965, Chara aff. antennata Grambast, 1958, C. rhenana Schwarz & Griessemer, 1994, C. microcera Grambast & Paul, 1965, Sphaerochara labellata Feist & Ringeade, 1977, Lamprothamnium sp.) et trois espèces limitées au bassin de l’Ebre (Nodosochara jorbae Choi, 1989, Lychnothamnus longus Choi, 1989 et Chara artesica n. sp.). La nouvelle espèce est caracterisée par des gyrogonites très petits avec un nombre de tours de spire reduit. L’analyse biogéographique des espèces étudiées suggère que au cours de l’Éocène supérieur-Oligocène inferieur l’Europe comprenait une bioprovince qui était caractérisée par la présence, régulière et abondante dans tous les bassins, des espèces appartenant aux lignées de Harrisichara vasiformis-H. tuberculata et Lychnothamnus stockmansi-L. major en plus de Nitellopsis (Tectochara) merianii et Chara microcera. Dans cette bioprovince, la distribution des charophytes présente une polarité nord-sud de l’abondance relative de plusieurs espèces. Les caractéristiques écologiques liées au dynamisme du bassin de l’Ebre, notamment l’important apport de matériel terrigènique dans les milieux d’eau douce pendant l’Éocène supérieur-Oligocène, sont opposées aux systèmes carbonatés et avec connexion marine des bassins de Paris, du Hampshire et du Rhin. Ceci implique que la richesse spécifique dans le bassin de l’Ebre soit relativement faible. Ces tendances biogéographiques ont des implications dans la biozonation européenne des charophytes, car certaines des biozones seraient d’utilisation uniquement régionale.

 

Mots-clés :
Charophyta, biogéographie, Éocène, Oligocène, bassin d’avant-pays de l’Ebre, bassin de Paris, bassin du Hampshire, bassin du Rhin, espèce nouvelle.
Télécharger l'article complet au format PDF