Accueil

Systematic reinterpretation of Piksi barbarulna Varricchio, 2002 from the Two Medicine Formation (Upper Cretaceous) of Western USA (Montana) as a pterosaur rather than a bird

Federico L. AGNOLIN & David VARRICCHIO

en Geodiversitas 34 (4) - Pages 883-894

Publié le 28 décembre 2012

Réinterprétation de la position systématique de Piksi barbarulna Varricchio, 2002 (Formation Two Medicine, Crétacé supérieur, Montana, États-Unis) : un ptérosaure plutôt qu’un oiseau.

Varrichio (2002) a décrit, du Crétacée supérieur (Campanien, Formation Two Medicine, Glacier County, Montana, USA), des os de pattes avant d’un oiseau supposé ornithothoraciné, comme l’holotype de Piksi barbarulna. La présente révision du genre Piksi le place plutôt chez les Pterosauria Kaup, 1834 que chez les Aves Linnaeus, 1758. Effet, l’humérus de Piksi Varricchio, 2002 porte des caractères dérivés de ptérosaures : 1) très grand ectepicondyle ; 2) large trochlée ; 3) avec une dépression brachiale profonde, large et peu délimitée qui est proximo-distalement étendue ; 4) une large et profonde fosse olécranienne non marquée dorsalement par un pont ; et 5) l’absence de dépression distale sur le sillon du m. humerotricipitalis. Les citations de Piksi constituent donc d’importants ajouts au registre de ptérosaures du Crétacé le plus tardif. De plus, les genres du Crétacée inférieur Eurolimnornis Jurcsák & Kessler, 1986 et Palaeocursornis Jurcsák & Kessler, 1986, rapportés aux oiseaux sur la base de la partie distale des humérus, sont également considérés ici comme des ptérosaures.

Mots-clés :

Pterosauria, Crétacée supérieur, Amérique du Nord

Télécharger l'article complet au format PDF