Accueil

A new uppermost Albian flora from Teruel province, northeastern Spain

Luis Miguel SENDER, Uxue VILLANUEVA-AMADOZ, Jose Bienvenido DIEZ, Raquel SANCHEZ-PELLICER, Antoine BERCOVICI & Denise PONS

en Geodiversitas 34 (2) - Pages 373-397

Publié le 29 juin 2012

Une nouvelle flore de l’Albien supérieur terminal de la province de Teruel, nord-est de l’Espagne

Ce travail met l’accent sur la découverte d’une nouvelle flore d’âge crétacé inférieur près du village d’Estercuel (province de Teruel, nord-est de l’Espagne). Les niveaux fossilifères, situés au sommet des dépôts fluviaux de la formation Utrillas, sont surmontés par les grès marins peu profonds de la formation Mosqueruela. Le site a livré des assemblages diversifiés de plantes en compression incluant des lycopodes et des fougères, des gymnospermes variées ainsi que des angiospermes terrestres et aquatiques. Les feuilles de lycopodes aquatiques (Isoetites sp.) constituent un composant mineur de l’assemblage floristique. Les filicales sont peu communes, avec des dicksoniales (Onychiopsis sp.) et quelques spécimens de type Cladophlebis. Les gymnospermes sont représentées par de longues feuilles fragmentaires à nervures parallèles (Desmiophyllum), par une grande abondance d’axes de conifères correspondant au morphogenre Pagiophyllum, ainsi que par des cônes femelles. Les angiospermes terrestres incluent des feuilles pennées lobées (Myricompia), des feuilles spatulées et quelques feuilles pétiolées d’affinités incertaines. Les Angiospermes aquatiques consistent en réceptacles floraux semblables à ceux de Nelumbo (Nelumbonaceae, protéales) et de Aquatifolia cf. fluitans (nymphéales). La palynoflore est dominée par des grains de pollen de gymnospermes (principalement Taxodiaceaepollenites hiatus, Classopollis major et Araucariacites australis). Sont également inclus de nombreux grains d’angiospermes comprenant Afropollis jardinus, Clavatipollenites spp., Dichastopollenites spp., Liliacidites doylei, Monosulcites chaloneri, Penetetrapites mollis, Pennipollis spp., Phimopollenites augathellaensis, Retimonocolpites textus, Rousea spp., Senectotetradites varireticulatus, Stellatopollis barghoornii, Striatopollis spp., Transitoripollis sp. cf. T. similis, Tricolpites spp. et Tricolporoidites sp. Les deux assemblages (macro- et palynoflores) sont similaires à ceux de l’Albien terminal de la formation Shaftesbury du NE de l’Alberta (Canada), de l’Albien terminal du membre Denton Shale de la formation Bokchito au sud de l’Oklahoma (USA), de la partie inférieure de l’Albien supérieur de la formation Dakota du centre-ouest de l’Amérique du Nord et de la sous-zone II C du groupe Potomac (est des USA). Les deux assemblages présentent des influences à la fois boréales et gondwaniennes, avec quelques taxons comparables à ceux de l’Albien supérieur de la formation Kome à l’ouest du Groenland. La présence de feuilles du genre Klitzschophyllites montre des affinités gondwaniennes.

Mots-clés :

Paléobotanique, palynologie, angiospermes, formation Utrillas, Albien supérieur terminal, Espagne

Télécharger l'article complet au format PDF