Accueil

Révision de Brachyoxylon rotnaense Mathiesen, description de B. serrae n. sp. et conséquences pour la stratigraphie du Crétacé inférieur d'Asie du Sud-Est

Marc PHILIPPE, Varavudh SUTEETHORN & Éric BUFFETAUT

fr Geodiversitas 33 (1) - Pages 25-32

Publié le 31 mars 2011

Les niveaux mésozoïques du bassin de Muang Phalan au Laos ont livré des restes d'organismes continentaux (vertébrés, mollusques, bois). Les bois avaient été rapprochés d'une espèce connue dans le Lias du Danemark, Brachyoxylon rotnaense Mathiesen, alors que les vertébrés indiquaient plutôt le milieu du Crétacé. Une révision du matériel type de B. rotnaense, de celui de son synonyme taxonomique supposé Simplicioxylon hungaricum Andreánszky, des échantillons lao et de matériel nouveau thaïlandais permet de confirmer la synonymie taxonomique, d'infirmer le rapprochement du matériel lao et de l'espèce européenne et enfin de reconnaître une nouvelle espèce regroupant le matériel lao et thaï, décrite ici sous le nom de B. serrae n. sp. Cette nouvelle espèce de Brachyoxylon est caractérisée par la présence, dans la ponctuation radiale, de groupes de ponctuations contiguës très aplaties et de paires de ponctuations opposées dans de longues files unisériées araucariennes. Notre révision permet de lever l'ambiguïté stratigraphique et confirme la singularité biogéographique de la Péninsule indosinienne au Crétacé inférieur.

Mots-clés :

Bois fossile, Brachyoxylon, Crétacé, Laos, Thaïlande, espèce nouvelle.

Télécharger l'article complet au format PDF