Accueil

Palynological studies of the boundary marls unit (Albian-Cenomanian) from northeastern Spain. Paleophytogeographical implications

Uxue VILLANUEVA-AMADOZ, Luis Miguel SENDER, José Bienvenido DIEZ, Javier FERRER & Denise PONS

en Geodiversitas 33 (1) - Pages 137-176

Publié le 31 mars 2011

Études palynologiques de l'Unité Marnes de Transition (Albien-Cénomanien) du Nord-Est de l'Espagne. Implications paléophytogéographiques

Les enregistrements détaillés d'assemblages palynologiques, obtenus à partir de quatre gisements situés dans les sous-bassins d'Aliaga et d'Oliete, fournissent des données nouvelles sur les paramètres paléoclimatiques et paléo géographiques à la transition Albien-Cénomanien dans le bassin du Maestrazgo (nord-est de l'Espagne). Certains taxons tels que Afropollis jardinus Doyle, Jardiné & Doerenkamp, 1982, Elaterosporites klaszii (Jardiné & Magloire) Jardiné, 1967, Equisetosporites ambiguus (Hedlund 1966) Singh, 1983, Gabonisporis pseudoreticulatus Boltenhagen, 1967, Senectotetradites varireticulatus Dettmann, 1973, Stellatopollis barghoornii Doyle, 1975 et le dinoflagellé Cyclonephelium chabaca Below, 1981 permettent de proposer un âge Albien terminal aux « Marnes de transition ». La présence et l'abondance des éléments gondwaniens, observés dans les assemblages indiquent l'extension vers le nord de leurs aires de répartition pendant cette période. Une comparaison entre la microflore étudiée et celles des domaines téthysien et gondwanien permet une meilleure compréhension du cadre paléogéographique.

Mots-clés :

Palynologie, Crétacé inférieur, limite Albien-Cénomanien, paléophytogéographie

Télécharger l'article complet au format PDF