Accueil

The first Old World occurrence of the North American mustelid Sthenictis (Mammalia, Carnivora)

Zhijie J. TSENG, Jingmai K. O’CONNOR, Xiaoming WANG, Donald R. PROTHERO, Zhijie J. TSENG, Jingmai K. O’CONNOR, Xiaoming WANG & Donald R. PROTHERO

en Geodiversitas 31 (4) - Pages 743-751

Publié le 31 décembre 2009

Première occurence du mustélidé nord-américain Sthenictis (Mammalia, Carnivora) dans l’Ancien Monde.

La formation Tunggur en Mongolie intérieure a fourni une faune bien connue à Platybelodon du Miocène moyen ; cette faune a montré des preuves d’échanges intercontinentaux de taxons de carnivores durant cette époque. Un nouveau migrant mustélidé de la formation Tunggur est décrit. Ce nouveau matériel, constitué par deux dentaires partiels, est rattaché au genre Sthenictis. Une nouvelle espèce, S. neimengguensis n. sp., est érigée à partir de ces dentaires qui représentent la première occurrence de ce genre hors d’Amérique du Nord. Sthenictis neimengguensis n. sp. a une taille et une morphologie très proches du taxon nord-américain S. dolichops, mais possède une dentition et une mandibule plus minces. Concernant la morphologie de la carnassière, le tranchant moins prononcé du talonide de la m1 et la présence d’un métaconide sur la m1 bien développé chez S. neimengguensis n. sp. sont des caractères plésiomorphiques des mustélidés. Toutefois, la rangée dentaire relativement allongée ainsi que la morphologie simple de la prémolaire rattachent ce taxon aux autres espèces de Sthenictis. Cette combinaison de caractères exclut Sthenictis des groupes hautement hypercarnivores Hoplictis-Ischyrictis-Eomellivora et Iberictis-Plesiogulo, et semble plutôt représenter celle d’une lignée basale de morphologie intermédiaire.
Mots-clés :
Mammalia, Carnivora, Mustelidae, Ancien Monde, Chine, Mongolie intérieure, Miocène moyen, Formation Tunggur, espèce nouvelle
Télécharger l'article complet au format PDF