Accueil

Ouranopithecus macedoniensis (Mammalia, Primates, Hominoidea): virtual reconstruction and 3D analysis of a juvenile mandibular dentition (RPl-82 and RPl-83)

Roberto MACCHIARELLI, Arnaud MAZURIER, Bernhard ILLERHAUS, Clément ZANOLLI, Roberto MACCHIARELLI, Arnaud MAZURIER, Bernhard ILLERHAUS & Clément ZANOLLI

en Geodiversitas 31 (4) - Pages 851-863

Publié le 31 décembre 2009

Ouranopithecus macedoniensis (Mammalia, Primates, Hominoidea) : reconstruction virtuelle et analyse 3D d’une denture inférieure juvénile (RPl-82 et RPl-83).

L’épaisseur de l’émail dentaire est couramment incluse parmi les traits diagnostiques pour l’attribution taxinomique et la reconstruction phylogénétique dans l’étude des hominidés fossiles, et elle est aussi utilisée comme indicateur d’habitudes alimentaires et de conditions paléoenvironnementales. Cependant, peu d’informations quantitatives sont disponibles à ce jour concernant sa variation topographique dans les couronnes déciduales des primates fossiles. Grâce à la microtomographie à haute résolution, nous avons exploré la morphologie structurale interne de la denture inférieure mixte d’Ouranopithecus macedoniensis, un grand singe du Miocène supérieur de Macédoine, Grèce. Par rapport aux grands singes africains actuels et à Homo, O. macedoniensis montre une différence significative dans l’épaisseur de l’émail occlusal entre la deuxième molaire déciduale, relativement fine, et la première molaire permanente, très épaisse.
Mots-clés :
Mammalia, Primates, Ouranopithecus, hominidé, Miocène, denture mixte, microtomographie, endostructure dentaire, reconstruction 3D, épaisseur de l’émail
Télécharger l'article complet au format PDF