Accueil

Catalogue of Mesozoic radiolarian genera. Part 2: Jurassic-Cretaceous

Luis O’DOGHERTY, Elizabeth S. CARTER, Paulian DUMITRICA, Spela GORICAN, Patrick DE WEVER, Alexandre Nicolas BANDINI, Peter O. BAUMGARTNER, Luis O’DOGHERTY, Elizabeth S. CARTER, Paulian DUMITRICA, Spela GORICAN, Patrick DE WEVER, Alexandre Nicolas BANDINI, Peter O. BAUMGARTNER & Atsushi MATSUOKA

en Geodiversitas 31 (2) - Pages 271-356

Publié le 29 juin 2009

Catalogue des genres de radiolaires mésozoïques. Partie 2 : Jurassique-Crétacé.

Le catalogue des genres de radiolaires du Mésozoïque résulte d’une révision de tous les genres décrits et d’une illustration de leur espèce type. Ce travail a été mené sous les auspices de l’association internationale des radiolaristes (InterRad), et effectué par son Groupe de Travail Mésozoïque. Cet article, qui représente la dernière de deux parties, concerne le Jurassique-Crétacé et contient 581 genres. Trente genres sont communs avec le Trias, la plupart de ces genres apparaissent du Carnien au Rhétien. La différence entre les faunes du Trias et celles du Jurassique-Crétacé est si grande qu’elle justifie la présentation de deux catalogues différents alors qu’une subdivision entre le Jurassique et le Crétacé serait moins justifiée tant par des similitudes de composition faunique que par le nombre de genres qui franchissent cette limite : trois fois plus élevé que pour celle qui sépare le Trias du Jurassique. Le grand nombre de nomina dubia (jusque 131) caractérise les genres du Jurassique-Crétacé, contrairement à leur nombre très faible au Trias. Ce nombre élevé résulte de la classification purement géométrique établie par Haeckel, et l’ensemble des travaux qui avaient commencé bien avant l’usage routinier du microscope électronique à balayage. Le Groupe de Travail Mésozoïque a méticuleusement envisagé et réexaminé tous les genres disponibles, leur assignation familiale et leur répartition stratigraphique. Après des comparaisons approfondies, 91 genres ont été déclarés synonymes. La révision a aussi détecté 26 cas d’homonymie qui ont été dûment signalés à leur auteur correspondant et ont été corrigés préalablement à la publication du présent Atlas. Il n’en reste pas moins que neuf cas d’homonymie subsistent. Enfin deux noms de genre invalides et deux nomina nuda ont aussi été mentionnés. La révision systématique a validé 341 genres pour le Jurassique-Crétacé. À la fin du catalogue nous présentons 24 photographies additionnelles qui illustrent des genres dont la photographie originelle de l’espèce type est de qualité insuffisante.
Mots-clés :
Radiolaires, Jurassique, Crétacé, systématique, espèce type, biostratigraphie
Télécharger l'article complet au format PDF