Accueil

Late middle Miocene amphibians and squamate reptiles from Tauţ, Romania

Márton VENCZEL & Emanoil STIUCA

en Geodiversitas 30 (4) - Pages 731-763

Publié le 29 décembre 2008

Amphibiens et reptiles squamates du Miocène moyen tardif de Tauţ, Roumanie.

Une nouvelle faune d’amphibiens et reptiles squamates du Miocène de Tauţ, d’Arad district, Roumanie occidentale, est décrite. Le gisement de vertébrés de Tauţ d’âge Sarmatien inférieur (Miocène moyen tardif) se place, du point de vue biochronologique, dans la zone européenne mammifère MN 7+8. Ce gisement de contexte marécageux, a fourni une des faunes d’amphibiens et squamates d’âge Miocène moyen tardif d’Europe Centrale et de l’Est les plus diverses décrites jusqu’à présent. La faune comprend au moins quatre espèces d’urodèles, six espèces d’anoures, quatre espèces de lézards, un amphisbaenidé et cinq espèces de serpents. Carpathotriton et le palaeobatrachidé Palaeobatrachus hiri, deux taxons aux phases de vie aquatiques longues, sont également présents dans le Miocène moyen de Mátraszőlős (nord de la Hongrie) et indiquent des conditions palaeoécologiques similaires pour les deux gisements. À côté des formes aquatiques et périaquatiques (quelques tritons, Latonia, Palaeobatrachus, Pelophylax, Natrix), les autres taxons sont des habitants de milieux à végétation azonale (Hyla cf. arborea) et de régions à arbres et arbustes (Geckonidae indet., Ophisaurus sp., Hierophis cf. hungaricus, Macrovipera sp.). Blanus cf. gracilis, Pelobates et le Scolecophidia indet. sont des formes fouisseuses. La composition faunique (e.g., Triturus cf. marmoratus, Ophisaurus, Blanus cf. gracilis) indique des connexions paléogéographiques étroites avec les régions de la Paratéthys occidentale et méditerranéenne. Mais quelques serpents (e.g., Coronella, Hierophis cf. hungaricus et Macrovipera sp.) sont venus d’Asie. L’herpétofaune de Tauţ est différente de celles des autres gisements du même âge de cette région, par sa richesse dans les groupes d’amphibiens principalement aquatiques, par l’existence d’amphisbaenidés et par l’absence de crocodiles.

Mots-clés :

Amphibia, Reptilia, Lacertilia, Serpentes, Amphisbaenia, Miocène, Roumanie

Télécharger l'article complet au format PDF