Accueil

A late Miocene leaf assemblage from Vrysses, western Crete, Greece, and its paleoenvironmental and paleoclimatic interpretation

Giannis ZIDIANAKIS, Barbara A. R. MOHR & Charalampos FASSOULAS

en Geodiversitas 29 (3) - Pages 351-377

Publié le 28 septembre 2007

Une paléoflore du Miocène supérieur de Vrysses, Crète occidentale (Grèce) et son interprétation paléoenvironnementale et paléoclimatique.

Une nouvelle flore constituée d’empreintes foliaires a été découverte dans des sédiments du Miocène supérieur (6-7,5 Ma) près du village de Vrysses au nord de la Crète (Grèce). L’étude des restes de plantes concerne plus de 30 taxa de conifères et d’angiospermes. Des arbres feuillus décidus, tels qu’Acer pseudomonspessulanum, Acer à cinq lobes, Ziziphus ziziphoides, “Parrotiapristina, Populus tremula, Salix sp. et Juglandaceae, dominent cette paléoflore. Ces plantes sont associées à des taxa sclérophylles (Quercus mediterranea, Quercus sp., Buxus pliocenica et Pinus sp.) et à quelques éléments subtropicaux du Miocène (Daphnogene polymorpha, Tetraclinis sp.). Un modèle de végétation régionale est développé sur la base des affinités écologiques des plus proches parents vivants. Les conditions climatiques sont déduites de la physiognomie et de la composition de la paléoflore de Vrysses et elles indiquent la présence d’un climat chaud et humide avec peut-être une légère période sèche pendant les mois d’été.

Mots-clés :

Miocène supérieur, Crète, Grèce, feuilles, paléovégétation, paléoclimat

Télécharger l'article complet au format PDF