Accueil

Reevaluation of Therioherpeton cargnini Bonaparte & Barberena, 1975 (Probainognathia, Therioherpetidae) from the Upper Triassic of Brazil

Édison V. OLIVEIRA

en Geodiversitas 28 (3) - Pages 447-465

Publié le 29 septembre 2006

Réévaluation de Therioherpeton cargnini Bonaparte & Barberena, 1975 (Probainognathia, Therioherpetidae) du Trias supérieur du Brésil.

Le matériel attribué au cynodonte Therioherpeton cargnini Bonaparte & Barberena, 1975 (Probainognathia, Therioherpetidae), du Trias supérieur de la Formation de Santa Maria supérieure (Carnien du Sud du Brésil) a été réévalué. L’analyse phylogénétique rassemble Therioherpeton Bonaparte & Barberena, 1975 et Riograndia Bonaparte, Ferigolo & Ribeiro, 2001 dans un groupe monophylétique, mais cette hypothèse n’est que faiblement soutenue. Les Therioherpetidae diffèrent des autres Probainognathia par l’obliquité croissante de l’implantation des postcanines supérieures, d’avant en arrière dans la série dentaire. Les dents supérieures et inférieures sont comprimées labio-lingualement. Les Therioherpetidae apparaissent comme le groupe-frère des Tritheledontidae sur la base de caractères tels que l’agrandissement de certaines incisives, ou le développment de facettes d’usure. À la différence des analyses phylogénétiques antérieures, les Therioherpetidia et les Tritheledontidae apparaissent comme formant, avec Brasilitherium Bonaparte, Martinelli, Schultz & Rubert, 2003 et Brasilodon Bonaparte, Martinelli, Schultz & Rubert, 2003, un groupe monophylétique qui est lui-même le groupe-frère d’un groupe non résolu incluant Prozostrodon Bonaparte & Barberena, 2001 et Mammaliaformes.

Mots-clés :

Probainognathia, Therioherpetidae, Cynodontia, Therioherpeton, Trias supérieur, Carnien, crâne, humérus, Brésil

Télécharger l'article complet au format PDF