Accueil

Interprétations nouvelles sur les relations entre calcarénites et calcaires à rudistes du Barrémien inférieur dans le Vercors méridional (sud-est de la France)

Didier QUESNE & Dominique BÉNARD

fr Geodiversitas 28 (3) - Pages 421-432

Publié le 29 septembre 2006

Ce travail porte sur les calcaires à rudistes (Monopleuridae et Requienidae du Barrémien inférieur et base du Barrémien supérieur, essentiellement) du Vercors méridional. Il s’intéresse tout particulièrement aux relations qui existent entre ce faciès et les calcarénites barrémiennes de ce secteur. Les coupes levées et les panoramas réalisés montrent que le motif de dépôt des formations concernées est répétitif et indique, pour ce qui concerne les calcarénites, une diminution de l’hydrodynamisme que l’on interprète comme due à une augmentation de l’accommodation. Les calcaires à rudistes sus-jacents, et qui se mettent en place avant des calcaires argileux ou des dépôts marneux, semblent donc s’inscrire dans une logique transgressive. Il apparaît que ces deux types de dépôt sont diachrones car ils se suivent systématiquement dans le temps, et d’autre part, que les calcaires à rudistes ne sont jamais, dans le secteur considéré, protégés derrière une barrière hydrodynamique. Il est donc possible de considérer les calcaires à rudistes du Vercors méridional comme étant des dépôts s’installant en contexte transgressif.

Mots-clés :

Faciès urgonien, rudistes, calcarénites, stratigraphie séquentielle, Barrémien, Vercors méridional, SE France

Télécharger l'article complet au format PDF