Accueil

Reappraisal of an ankylosaurian dinosaur from the Upper Cretaceous of James Ross Island (Antarctica)

Leonardo SALGADO & Zulma GASPARINI

en Geodiversitas 28 (1) - Pages 119-135

Publié le 31 mars 2006

Réévaluation d’un dinosaure ankylosaurien du Crétacé supérieur de l’île de James Ross (Antarctique).

Nous décrivons l’holotype d’un ankylosaure du Campanien supérieur, Antarctopelta oliveroi n. gen., n. sp., qui provient de l’île de James Ross (Antarctique). Les caractères diagnostiques comprennent des vertèbres cervicales courtes (la longueur du centre représente environ 70 % de la hauteur), des vertèbres caudales distales munies de processus transverses bien développés (la largeur du centre, comprenant les processus transverses inclus, dépasse de 30 % la largeur de la surface articulaire postérieure) et dorsalement déprimés, et la présence d’ostéodermes subcirculaires plats, entourés d’une mosaïque d’ostéodermes polygonaux plus petits, à texture externe rugueuse et des petits ossicules en forme de boutons. Alors qu’un certain nombre de caractères, comme les dents relativement grandes par rapport à la longueur totale de la mandibule et la présence d’un cingulum asymétrique, suggèrent une affinité avec les Nodosauridae, d’autres comme l’existence de vertèbres caudales distales dorso-ventralement déprimées et, surtout, la présence de tendons ossifiés sur leur face ventrale, caractérisent les Ankylosauridae. Cette incertitude gêne l’évaluation de la signification paléobiogéographique de cette nouvelle espèce de dinosaure.

Mots-clés :

Ankylosauria, Crétacé supérieur, île de James Ross, Antarctique, paléobiogéographie, nouveau genre, nouvelle espèce

Télécharger l'article complet au format PDF