Accueil

Taphonomy of the late Miocene of Akkașdağı, Turkey

Andrea M. F. VALLI

en Geodiversitas 27 (4) - Pages 793-808

Publié le 31 décembre 2005

Taphonomie du gisement de mammifères du Miocène supérieur d’Akkașdağı, Turquie

La taphonomie du gisement miocène supérieur d’Akkașdağı (Anatolie, Turquie) est présentée. L’étude de la surface osseuse montre une faible incidence de l’altération due aux agents météorologiques et des attaques des carnivores. Les empreintes de dissolution (radicules, champignons et micro-organismes) sont les traces les plus abondantes. L’étude de l’orientation des os et quelques observations de terrain témoignent de la présence d’une direction privilégiée et de l’eau comme agent d’accumulation. Cependant l’étude de l’abrasion des surfaces osseuses indique que les os n’ont pas été transportés sur une longue distance. Les événements ayant contribué à la formation du site fossilifère sont reconstruits : l’hypothèse des causes de mortalité catastrophiques est privilégiée. Les animaux auraient été victimes d’émanations toxiques d’origine volcanique. Leurs restes sont restés à la merci des agents de désarticulation, notamment les carnivores. Enfin, ils auraient été entraînés par l’eau dans des dépressions du terrain et recouverts rapidement par les sédiments volcaniques qui ont contribué à leur préservation.

Mots-clés :

Mammalia, grands mammifères, taphonomie, altération osseuse, Miocène supérieur, Akkașdağı, Anatolie Centrale, Turquie

Télécharger l'article complet au format PDF