Accueil

Stratigraphy and sedimentology of Neogene mammal bearing deposits in the Akkaşdağı area, Turkey

Nizamettin KAZANCI, Levent KARADENIZLI, Gürol SEYITOGLU, Sevket SEN, Mehmet C. ALÇIÇEK, Baki VAROL & Gerçek SARAÇ

en Geodiversitas 27 (4) - Pages 527-551

Publié le 31 décembre 2005

Stratigraphie et sédimentologie des formations néogènes à mammifères dans la région d’Akkaşdağı, Turquie

La région d’Akkaşdağı se situe dans la marge sud du bassin de Çankırı-Çorum en Anatolie Centrale (Turquie) et contient une succession sédimentaire, essentiellement d’origine continentale, épaisse d’environ 280 m. Ces dépôts recouvrent en discordance les roches métamorphiques du massif de Kırșehir. De la base au sommet, il s’agit de la Formation de Deliceırmak (dépôts de cône alluvial) et du membre de Ceritkale (dépôts deltaïques et carbonates côtiers), les deux datant de l’Éocène moyen-supérieur ; de la Formation de Güvendik (évaporites, probablement d’âge Oligocène) et de la nouvelle Formation d’Akkaşdağı (fluvio-lacustre) d’âge Miocène supérieur-Pliocène. Une intrusion granitique recoupe les formations éocènes. La succession néogène contient un niveau très riche en mammifères fossiles. Sa lithologie est assez différente de ses équivalents dans les autres secteurs du bassin. L’analyse des faciès de dépôts néogènes montre qu’il s’agit des sédiments deltaïques et de plaine d’inondation (groupe de faciès I), de dépôts fluviatiles (groupe II), de carbonates lacustres (groupe III) et de coulées pyroclastiques (groupe IV). Le groupe I domine de loin la sédimentation de cette succession et inclut les autres en séquences alternées. Cette architecture de faciès et l’abondance relative de divers groupes suggèrent qu’une dépression structurale recevant les sédiments de cônes alluviaux et constituée de plaines d’inondation et de lacs temporaires a été l’environnement principal de ce bassin.

Mots-clés :

Stratigraphie, association de faciès, Miocène supérieur, Formation Akkaşdağı, Anatolie Centrale, Turquie

Télécharger l'article complet au format PDF