Accueil

Avant-propos

Didier NÉRAUDEAU & Évelyne GOUBERT

fr en Geodiversitas 24 (3) - Pages 505-510

Publié le 30 septembre 2002

Cet article est tiré de la thématique L'événement messinien : approches paléobiologiques et paléoécologiques

L’événement évaporitique messinien constitue depuis une trentaine d’années ce que Busson (1990) a considéré comme l’un des problèmes majeurs de la géologie sédimentaire. Le « Géant salifère messinien » (Hsü 1972 ; Busson 1979), de par son épaisseur et son extension phénoménales, fascine les sédimentologues et les géomorphologues et constitue à l’échelle limitée de la Méditerrannée un sujet aussi polémique que l’explication de la crise Crétacé/Tertiaire. La crise messinienne et la crise K/T partagent, en effet, la même ampleur d’interrogations et d’incertitudes, notamment en ce qui concerne les réponses aux questions « Pourquoi ? », « Comment ? » et « Quand exactement ? ».

Télécharger l'article complet au format PDF