Accueil

Peligrotherium tropicalis (Mammalia Dryolestida) from the early Paleocene of Patagonia, a survival from a Mesozoic Gondwanan radiation

Javier N. GELFO & Rosendo PASCUAL

en Geodiversitas 23 (3) - Pages 369-379

Publié le 28 septembre 2001

Peligrotherium tropicalis (Mammalia, Dryolestida) du Paléocène inférieur de Patagonie, un survivant de la radiation mésozoique gondwanienne

Peligrotherium tropicalis fut d'abord déterminé comme un mammifère placentaire (Peligrotheriidae, Condylarthra?, Bonaparte, Van Valen & Kramartz, 1993) sur la base de la formule dentaire et de caractères des molaires inférieures. Dans ce travail, les premières molaires supérieures et de nouvelles molaires inférieures d'un même individu sont décrites. Elles proviennent de la même localité et du même niveau patagonien (Paléocène inférieur) que l'holotype. Aucune molaire supérieure ou inférieure ne montre de caractères tribo-sphéniques. Au contraire, ces dents présentent des caractères qui peuvent être parfaitement dérivés d'un patron pré-tribosphénique, comme celui qui caractérise les Dryolestida et en particulier Mesungulatum houssayi Bonaparte & Soria, 1984 du Crétacé inférieur d'Argentine. P. tropicalis est non seulement le premier dryolestide cénozoïque connu, mais également le second représentant du Paléocène survivant d'une radiation gondwanienne mésozoique.

Mots-clés :

Mammalia, Dryolestida, Peligrotherium tropicalis, Mesungulatum houssayi, Paléocène inférieur, Gondwana, Patagonie

Télécharger l'article complet au format PDF