Accueil

La Neuve, gisement à plantes, invertébrés et vertébrés du Bégudien (Sénonien supérieur continental) du bassin d'Aix-en-Provence

Géraldine GARCIA, Sylvain DUFFAUD, Monique FEIST, Bernard MARANDAT, Yvette TAMBAREAU, Juliette VILLATTE & Bernard SIGÉ

fr Geodiversitas 22 (3) - Pages 325-348

Publié le 29 septembre 2000

Le gisement de La Neuve est inclus dans l'épaisse série argilo-gréseuse qui représente la transition du Bégudien au Rognacien (partie du Crétacé supérieur continental) dans la zone orientale du bassin d'Aix-en-Provence (Sud-Est de la France). Mentionné à propos de quelques fossiles, il fait ici l'objet d'un premier bilan paléontologique. Il est présenté dans son contexte géologique, stratigraphique et sédimentologique. L'association fossile qu'il a livrée est formée de végétaux et d'animaux aquatiques et terrestres. Les groupes représentés de façon significative sont les charophytes, gastéropodes, ostracodes, amphibiens et reptiles. Des données de premier intérêt sont obtenues pour les ostracodes avec un type générique nouveau, les amphibiens, et les coquilles d'oeufs dont quatre types sont représentés. D'après les charophytes, l'âge de La Neuve est établi comme bégudien, la biozone concernée se trouvant corrélée au Chron 33N (Campanien moyen à supérieur). La riche association contenue dans ce gisement est commentée dans ses aspects de génèse taphonomique, de diversité relative, de paléoenvironnements et de paléogéographie.

Mots-clés :

Crétacé supérieur, continental, Provence, charophytes, invertébrés, vertébrés, coquilles d'œufs

Télécharger l'article complet au format PDF