Accueil

Hipparions (Mammalia, Equidae) du Miocène supérieur et du Pliocène de Salonique (Grèce), collection Arambourg et Puyhaubert (MNHN, Paris)

Samir ZOUHRI & Abelkhaleq BEN MOUSSA

fr Geodiversitas 22 (2) - Pages 269-292

Publié le 30 juin 2000

Une étude détaillée de l'ensemble des éléments du squelette (crânes, dents et os des membres) des hipparions de la collection Arambourg et Puyhaubert confirme la présence à Salonique d'Hipparion dietrichi, 1941 et d'Hipparion matthewi Abel, 1926 ; deux espèces souvent citées à Salonique mais aussi deux Hipparions plus rares, Hipparion cf. mediterraneum Roth & Wagner, 1855 et une forme robuste et de grande taille, Hipparion sp. En outre, elle met en évidence pour la première fois l'existence d'une autre espèce, Hipparion cf. longipes, à Karabouroun. Les hipparions des différents points fossilifères de Salonique proviennent de niveaux stratigraphiques légèrement différents, Vallésien supérieur (MN 10)? et Turolien (MN 11 à MN 13). La localité de Karabouroun serait Pliocène (Ruscinien, MN 15).

Mots-clés :

Hipparion, Equidae, Perissodactyla, Mammalia, Miocène supérieur, Pliocène, Salonique, Grèce

Télécharger l'article complet au format PDF