Accueil

Late Cretaceous (late Campanian-early Maastrichtian) radiolarian biogeography; a review

Osamu TAKAHASHI

en Geodiversitas 21 (4) - Pages 739-750

Publié le 24 décembre 1999

Biogéographie des radiolaires du Crétacé supérieur (Campanien supérieur-Maastrichtien inférieur) : bilan.

Quelques espèces caractéristiques du Crétacé supérieur du Japon central et du monde sont discutées. Tenant compte des distributions paléolatitudinales, il apparaît que Amphipyndax enesseffi Foreman, Theocampe abschnitta (Empson-Morin), Myllocercion acineton Foreman, and Dictyomitra lamellicostata Foreman sont restreints aux basses latitudes ou intermédiares, alors que Lithomelissa heros Campbell & Clark, Lithomelissa hoplites Foreman, Theocampe altamontensis (Campbell & Clark), and Stichomitra livermorensis (Campbell & Clark) tendraient à être cosmopolites. Néanmoins dans les régions circum-Pacifique, ils sont apparemment confinés au Nord-Est de l'Asie, au nord-ouest de l'Amérique du Nord et à l'Antarctique. L'existence de cette distribution au Crétacé supérieur pourrait être expliquée par des courants océaniques qui ont déterminé les limites des provinces fauniques de radiolaires à cette époque.

Mots-clés :

Crétacé supérieur, radiolaires, mer mésogéenne, Atlantique, Pacifique, circulation océanique