Accueil

Cretaceous sedimentary units of Mangyshlak Peninsula (western Kazakhstan)

Ludmila F. KOPAEVICH, Alexander S. ALEKSEEV, Evgenii Yu. BARABOSHKIN & Vladimir N. BENIAMOVSKII

en Geodiversitas 21 (3) - Pages 407-419

Publié le 28 septembre 1999

Les unités sédimentaires crétacées de la péninsule du Mangyshlak (Kazakhstan occidental).

La série crétacée de la région du Mangyshlak est revue. Deux périodes dans l'histoire géologique de cette région sont reconnues. Les unités sédimentaires sont déterminées sur la base d'une stratigraphie détaillée. Habituellement, les unités sont séparées par des discordances, d'âge et de signification différents. La sédimentation terrigène s'étend du Crétacé basal au Turonien inférieur. La succession du Néocomien s'est formée sous le changement d'influence boréale-téthysienne. La principale interruption dans la sédimentation marine a lieu dans l'intervalle de l'Hauterivien inférieur (qui manque probablement dans la région)-Barrémien, durant lequel se déposent des sédiments continentaux. Les dépôts de l'Albien-Turonien inférieur se sont formés dans la province paléobiogéographique européenne avec quelques invasions boréales. La sédimentation carbonatée du bassin de la "Mer de la craie" du bassin paléobiogéographique européen débute au Turonien supérieur et se poursuit pendant le Maastrichtien.

Mots-clés :

Mangyshlak, Kazakhstan, Crétacé, stratigraphie, discordance, paléobiogéographie