Accueil

Les premiers pas d'un naturaliste sur les sentiers du Wurtemberg : récit inédit d'un jeune étudiant nommé Georges Cuvier

Philippe TAQUET

fr Geodiversitas 20 (2) - Pages 285-318

Publié le 07 juillet 1998

Du 20 au 28 avril 1788, trois jeunes étudiants de l'Université ducale (Université Caroline) du Wurtemberg effectuèrent de Stuttgart à Tübingen une grande randonnée : excursion botanique, entomologique et géologique dans les Alpes souabes. Parmi eux se trouvait un jeune naturaliste nommé Georges Cuvier, alors âgé de dix-huit ans. Cuvier se chargea de rédiger le récit de cette petite expédition. Le texte qu'il nous a laissé est révélateur de l'état d'esprit d'un jeune et brillant étudiant qui a agrémenté son texte de dessins au crayon et d'une aquarelle. Plusieurs versions de ce récit, probablement quatre, ont dû exister. Le texte, que nous publions ici, est tiré de la traduction francaise d'une version en langue allemande conservée dans le fonds Cuvier des archives de l'Institut de France. Ce texte constitue sans aucun doute le premier écrit d'un jeune naturaliste qui deviendra, comme on le sait, l'une des plus grandes figures de la science du xixe siècle.

Mots-clés :

histoire des sciences, voyage, Wurtemberg, Allemagne