Accueil

Révision des Aspidorhynchidae (Pisces, Actinopterygii) du Mésozoïque : ostéologie, relations phylogénétiques, données environnementales et biogéographiques

Paulo M. BRITO

fr Geodiversitas 19 (4) - Pages 681-772

Publié le 23 décembre 1997

Le présent travail a pour but l'étude anatomique, systématique et phylogénétique des poissons Aspidorhynchidae, famille ubiquiste connue du Jurassique moyen au Crétacé supérieur. La première partie de ce travail est consacrée à la description détaillée du squelette, crânien et post-crânien, des trois genres d'Aspidorhynchidae : Aspidorhynchus, Belonostomus et Vinctifer. La description de chaque genre, fondée sur l'espèce-type, est introduite par un bref historique et par l'énoncé de sa distribution spatio-temporelle. Elle est suivie d'une revue des autres espèces avec mise en évidence des caractères originaux qui permettent de préciser la définition du genre et de justifier la validité des espèces. Cet inventaire détaillé conduit à recenser les espèces valides, les espèces mises en synonymie et les espèces exclues du genre. La seconde partie est consacrée à une analyse phylogénétique des Aspidorhynchidae. Ceux-ci forment, au sein des Teleostei, un groupe monophylétique où Belonostomus et Vinctifer sont eux-mêmes réunis dans un groupe monophylétique. Les Teleostei sont considérés comme formant un clade bien différencié dont les Aspidorhynchidés sont le taxon le plus basal. En revanche, les relations de parenté entre les lignées majeures de Néopterygii ne sont pas résolues. Une analyse de la biogéographie historique des Aspidorhynchidae indique une répartition paléogéographique pangéenne, qui remonte au moins au Jurassique inférieur.

Mots-clés :

Pisces, Aspidorhynchidae, taxonomie, systématique, biogéographie, Mésozoïque