Accueil

Cenozoic radiolaria from European Platform: a review

Patrick DE WEVER & Irina M. POPOVA

en Geodiversitas 19 (2) - Pages 383-469

Publié le 24 juin 1997

Cenozoic radiolaria from European Platform: a review

Les corrélations stratigraphiques entre les régions d'Europe occidentale et orientale sous influence boréale franche sont difficiles car différents domaines paléogéographiques (boréal vs tropical) sont généralement intriqués dans les pays de l'Est et la plupart des données boréales acquises dans les pays de l'Est le furent avec des moyens techniques et des méthodes différents de ceux des pays occidentaux, en outre la littérature russe nest pas aisément accessible, est écrite en caractères cyrilliques et manque généralement d'illustration de qualité.

À partir d'une revue des travaux effectués sur les radiolaires cénozoïques de la Péri-Téthys, il est devenu évident que des problèmes majeurs de corrélations se posaient pour plusieurs raisons. Tout d'abord à cause d'aspects géographiques et terminologiques qui sont parfois difficiles à appréhender pour des scientifiques étrangers. Ensuite parce que les approches diffèrent dans l'établissement des biozonations et des corrélations. Les acceptions varient aussi pour les déterminations spécifiques (et donc aussi systématiques) qui furent d'ailleurs effectuées, dans de nombreux cas, à partir de plaques minces, ou de faunes mal conservées. Dans le présent article nous donnons une explication de quelques noms géographiques ou termes géologiques. Nous présentons aussi sous forme de tableaux et de cartes des informations à propos des âges, précisons les localisations ( en latitude et longitude) de dépôts Cénozoiques trouvés sur des coupes ou en forage et appartenant aux bassins Péri-Téthysiens, accompagnés d'une brève description lithologique, du cadre stratigraphique et paléoenvironnemental, fondés sur les micro- et macrofaunes, pour les différentes régions. L'objectif de cet article est de pouvoir corréler diverses échelles biologiques d'Europe occidentale avec les plus orientales en mettant l'accent sur les données d'Europe orientale.

Les corrélations stratigraphiques du Paléozoïque Supérieur au Récent dans les roches de hautes paléolatitudes ont été freinées par manque de coopération largement internationale. Maintenant que les échanges scientifiques sont plus faciles entre pays de l'Est et de l'Ouest, une solution à divers problèmes stratigraphiques devrait pouvoir être obtenue rapidement par des projets conjoints. Avant de commencer cette étude détaillée entre stratigraphies occidentale et orientale, nous présentons une revue des travaux antérieurs.

Mots-clés :

radiolaires, Péri-Téthys, Cénozoïque, silice, revue