Accueil

Discovery of the Black-nest Swiftlet Collocalia (Aerodramus) maxima Hume in Vietnam and preliminary observations on its biology

Phach NGUYEN QUANG

en Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section A – Zoologie, Biologie et Écologie animales 18 (1-2) - Pages 3-12

Publié le 17 juillet 1996

Découverte de la Salangane à nid noir Collocalia maxima Hume au Vietnam et observations préliminaires sur sa biologie

Pendant les années 1981-1994, un petit nombre (65 en 1994) de nids de Salangane à nid noir Collocalia maxima maxima Hume ont été découverts parmi ceux, bien plus nombreux, de la Salangane à nid blanc Collocalia fuciphaga germani Oustalet dans des grottes sur des îles au large de la côte du Khanh Hoa. C'est la première fois que C. maxima est trouvé au Vietnam, où sa nourriture se compose à plus de 80% d'Hyménoptères. Cette salangane commence la construction de son nid au début de décembre et pond au début d'avril, soit avec environ deux semaines d'avance sur la Salangane à nid blanc. Toutefois les jeunes des deux espèces quittent le nid à peu près en même temps. En l'absence de dérangements, environ 75% des couples de C. maxima effectuent une seconde couvée. La production (0,75 jeunes à l'envol par couple et par an) est plus élevée, mais la population croît plus lentement que chez C. fuciphaga. Au Vietnam toujours, et contrairement à sa congénère, la Salangane à nid noir continue à construire son nid pendant l'incubation, et il n'y a guère de différence de taille entre les premiers nids et ceux qui sont reconstruits après une récolte. Enfin, la Salangane à nid noir possède, au Vietnam, une saison de reproduction et une saison de mue bien définies, contrairement à ses populations vivant sous des latitudes plus méridionales.
Mots-clés :
Collocalia, reproduction, nourriture, mue, Vietnam