Accueil

A new sessile barnacle (Cirripedia; Brachylepadomorpha) from the Lau Back-Arc Basin, Tonga; first record of a living representative since the Miocene

William A. NEWMAN & Toshiyuki YAMAGUCHI

en Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section A – Zoologie, Biologie et Écologie animales 17 (3-4) - Pages

Publié le 17 novembre 1995

Un nouveau cirripède sessile (Cirripedia , Brachylepadomorpha) de l'arc postérieur du bassin de Lau, Tonga ; première observation d'un représentant vivant de ce groupe non signalé depuis le Miocène

Un représentant actuel des Brachylepadomorpha, Neobrachylepas relica, n. gen., n. sp., a été découvert dans les sources hydrothermales du bassin de Lau. Le sous-ordre, comprenant les cirrippèdes les plus anciens, est apparu au Jurassique. Il subit ensuite une diversification modeste avant la fin du Crétacé, à partir duquel il commença à décliner en même temps qu'apparaissaient et se diversifiaient les cirripèdes modernes (Verrucomorpha et Balanomorpha), tout comme certains prédateurs broyeurs de coquilles ; il était absent depuis cette mention fossile du Miocène. Ainsi, Neobrachylepas est unique parmi les cirripèdes déjà connus de sources hydrothermales : Neolepas (Scalpellomorpha), Neoverruca (Verrucomorpha) et Eochionelasmus (Balanomorpha), en étant le seul membre vivant connu plutôt que simplement le plus primitif de ce sous-ordre. La faune du bassin de Lau inclut des représentants des quatre sous-ordres et représente ainsi la faune de cirripèdes la plus diversifiée de toutes les communautés connues de sources hydrothermales.
Mots-clés :
Reliques du Mésozoïque, sources hydrothermales, centre de diversité