Accueil

Early Eocene Rodentia of Kyrgyzstan

Alexander AVERIANOV

en Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section C – Sciences de la Terre, Paléontologie, Géologie, Minéralogie 18 (4) - Pages 629-662

Publié le 28 octobre 1996

Description de rongeurs de l'Éocène inférieur terminal du Kirghizistan

Cet article décrit des échantillons de rongeurs de l'Éocène inférieur terminal (Yprésien tardif, Cuisien) de la localité Andarak 2 du Kirghizistan; il s'agit de Petrokozlovia cf. P. notos Shevyreva, 1972, Saykanomys cf. S. bohlini (Dawson, 1964) comb. nov., Advenimus cf. A. burkei Dawson, 1964, Khodzhentia vinogradovi n.g. et n.sp. (Chappatimyidae), Alaymys ctenodactylus Averianov, 1993 et ?Adolomys sp. (Tamquammyidae), ainsi que de Ctenodactyloidea indet. Suit une revue d'autres rongeurs ctenodactyloides éocènes appartenant à trois familles : Alagomyidae, Chapattimyidae (= Yuomyidae, = Advenimurinae) et Tamquammyidae (= Cocomyidae, = Orogomyidae). Les Ctenodactylidae et les Baluchimyinae sont probablement des taxons monophylétiques, tandis que les Chapattimyidae représentent résolument un taxon paraphylétique. La nature paraphylétique des Tamquammyidae est elle aussi probable. L'évolution de diverses lignées de glires aux adaptations différentes, qui sest produite dans lenvironnement humide des plaines côtières d'Asie du Sud (incluant le territoire du Kirghizistan) a eu pour résultat l'origine, et la dispersion ultérieure dans des milieux plus continentaux, de groupes aussi progressifs que les rongeurs tamquammyides et cténodactylides, les lagomorphes et les formes hautement dérivées que sont les mimotonides.
Mots-clés :
Rongeurs, Éocène, Kirghizistan, analyse cladistique