Accueil

Conservation de sucres dans les phases organiques d'os de bovidés fossiles

Hélène DAVID, Yannicke DAUPHIN, Martin PICKFORD & Brigitte SENUT

fr Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section C – Sciences de la Terre, Paléontologie, Géologie, Minéralogie 18 (2-3) - Pages

Publié le 01 août 1996

Les observations au MEB et les analyses à la microsonde électronique ont montré que la microstructure et la composition chimique élémentaire d'un os de bovidé fossile (Plio-pléistocène d'Angola - plateau d'Humpata) étaient bien conservées. Cependant la spectroscopie infrarouge (DRIFT) montre une diminution des bandes organiques, une augmentation du taux de cristallinité et du rapport CO3/PO4 dans l'os fossile par rapport à l'os actuel. Les spectres obtenus sur les phases organiques extraites confirment la présence de protéines et de sucres chez le fossile, tout en mettant en évidence leur altération par les processus diagénétiques.
Mots-clés :
Angola, Bovidae, spectroscopie infrarouge, sucres