Accueil

Morphology of a new osteolepidid fish from Russia

Oleg A. LEBEDEV

en Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section C – Sciences de la Terre, Paléontologie, Géologie, Minéralogie 17 (1-4) - Pages 287-341

Publié le 01 septembre 1995

Morphologie d'un nouveau poisson ostéolépididé de Russie

La morphologie d'un nouveau poisson Ostéolépididé, Medoevia lata n. g., n. sp. est décrite. Le spécimen provient d'une localité inconnue, et sa datation a été effectuée sur la base d'une dent de Phoebodus australiensis Long, morphotype 1 (GINTER, 1990), trouvée lors de la préparation chimique du spécimen. Ceci suggère un âge allant de la zone de Conodontes à Palmatolepis trachytera inférieure à la zone à Siphonodella praesulcata (Famennien supérieur). Un âge légèrement plus récent peut aussi être avancé sur la base de la découverte d'écailles identiques à celles de Medoevia dans le Tournaisien supérieur de Belarus. L'atat de conservation parfait et tridimentionnel du spécimen a permis l'étude du squelette dermique du crâne, du neurocrâne, des arcs viscéraux et du squelette post-crânien de la partie antérieure du tronc. Cette nouvelle forme diffère des autre Ostéolépididés par le contact entre les hypobranchiaux 4 et 3, caractère connu ailleurs chez le Porolépiforme Glyptolepis groenlandica Jarvik, ainsi que par des écailles cycloïdes pourvues d'une bosse médiane sur leur face interne. La crista parotica est dirigée postérieurement eet soutient à la fois le tabulaire et l'extratemporal, le long de leur suture commune. Aucun caractère apomorphe ne peut être défini pour les Ostéolépididés, qui peuvent donc être considérés comme paraphylétiques par rapport aux Eusthenoptéridés, Rhizodontidés, Canowindridés, Mégalichthyidés et Lamprotopeltidés.
Mots-clés :
Vertebrata, osteolépiformes, Dévonien supérieur, Russie, anatomie, phylogénie