Accueil

Ontogenetic development of the squamation in some Palaeoniscoid fishes

Dmitry ESIN

en Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section C – Sciences de la Terre, Paléontologie, Géologie, Minéralogie 17 (1-4) - Pages 227-234

Publié le 01 septembre 1995

Développement ontogénétique de la squamation chez quelques poissons palaeoniscides

L'analyse du squelette et de nombreuses écailles de Amblypterina costata (Eichwald) et d'Acropholis sp. (Actinopterygii, Palaeoniscoidei) du Permien supérieur de la plateforme Est -européenne permet de distinguer entre les différents états du développement de la squamation pendant la croissance. Trois états se différencient : juvénile, subadulte et adulte, chacun étant caractérisé par des degrés différrents de l'expression de structures morphologiques, dont : la forme générale des plaques dermiques, l'ornementation et la forme des tubercules à la surface de la ganoine. La formation de la squamation des paléoniscides est différente de celle des téléostéens actuels par la présence de deux centres à partir desquels s'ébauchent la squamation, dans la région antérieure du corps et dans le lobe caudal, et par la durée du développement. Dans ces deux groupes, excepté ces différences, le développement ontogénétique de la squamation se déroule de la même façon.
Mots-clés :
Actinopterygii, palaeoniscoidei, Permien supérieur, ontogénie, squamation