Accueil

Contribution l'étude biochimique des caryopses du genre Stipa L. (Gramineae)

Pierre J. L. BOURREIL, Emile M. GAYDOU, Josette VIANO, Claude GHIGLIONE & Marie GIRAUD

fr Bulletin du Muséum national d'Histoire naturelle, 4ème série – section B, Adansonia : Botanique, Phytochimie 17 (1-2) - Pages

Publié le 18 juillet 1995

Le point sur les teneurs en amino-acides des caryopses du genre Stipa est réalisé à partir de résultats antérieurs et de ceux concernant les espèces S. bromoides, S. capensis, S. capillata, S. offneri et S. pennata récoltées en France méridionale. Pour l'essentiel, les teneurs en résidus d'arginine, opposent la tribu des Stipeae celle des confirmant leur éloignement phylogénétique démontré par la structure de l'embryon. Les Stipa sont même de typiques graminées de pâturage des principaux continents et sont consommables soit l'état végétatif, soit quand les panicules sont exsertes et, le plus souvent, avant la maturité des diaspores où les caryopses, en cours de maturation, apportent un supplément d'amino-acides améliorant la valeur alimentaire des pousses.